Events, Membres de Bouleau Network, Tuyaux d'entrepreunariat

Nos conseils pour une photo portrait au top!

Publié le
parAnick Goumaz

Toujours au taquet pour mettre sur pied des événements conviviaux et utiles, l’équipe Bouleau propose aux membres du Network un «lunch photoshooting professionnel» jeudi 17 février. Pour que tu retires le meilleur de cette opportunité, on te livre ici nos tuyaux pour des photos portraits qui déchirent!

Pour les entrepreneurs, le CV n’est plus un document incontournable. Mais cela ne nous dispense pas d’avoir une (ou idéalement plusieurs) photo portrait de bonne qualité! On en a plus besoin qu’on le pense: pour notre site internet, les réseaux sociaux et même éventuellement pour certains partenaires ou pour les médias dans le cas des nombreuses stars du Bouleau Network 😉 En fait, ça arrive tout le temps qu’on nous demande une photo portrait. Même si c’est souvent un calvaire de se voir sur écran, l’expression est bien juste: «on n’a qu’une occasion de faire bonne impression». Alors, inscris-toi à notre «lunch shooting pro», lis nos quelques conseils et tu remarqueras que voir ta bobine sur écran sera enfin un plaisir!

La qualité avant tout!

Ça nous arrive à tous de chercher le mur le plus blanc du bureau, d’arranger vite fait cette mèche rebelle et de lancer le selfie pour actualiser notre page LinkedIn. Ça dépanne, mais ce n’est clairement pas suffisant pour faire bonne impression, surtout dans certains corps de métier. Le but premier de la photo portrait c’est de rassurer et donner envie de travailler avec toi, alors mets-y les moyens! Comme toutes les choses destinées à notre «auto-promotion», on n’a jamais le temps pour ça. C’est la raison pour laquelle on organise un super event pour nos membres! Ils pourront se faire tirer le portrait par le photographe professionnel David Wägli, membre de Bouleau, tout en réseautant et croquant une morce pour le lunch. Elle est pas belle la vie?!

Mets-toi bien

Ça tombe tellement sous le sens qu’on ne devrait même pas en parler ici, mais la règle première pour une bonne photo portrait, c’est que le sujet soit à son top niveau! Par contre, il convient de préciser ce que ça veut dire… Pas besoin de dépoussiérer le costume avec chemise et cravate si dans ton métier tu es plutôt «casual» au quotidien. Au contraire! Si tu n’es pas à l’aise dans tes vêtements, ça va surement se voir à l’image. Tu as sans doute déjà remarqué que beaucoup d’émotions passent à travers une photo. Donc plus tu seras confort et en confiance, plus le cliché sera réussi. En pratique, ça veut dire que ce n’est pas le moment de se relooker de la tête au pied, mais plutôt de sortir les vêtements que tu préfères, dans lesquels tu te sens bien. Essaie de te rappeler la dernière fois qu’on t’a fait un compliment: comment étais-tu coiffé? Quels habits portais-tu? Pense aussi aux couleurs. Le noir, c’est la valeur sure pour tout le monde, mais certaines nuances qui te vont bien contribuent à une apparence dynamique. On connaît même des gens (on ne donnera pas de nom) qui font matcher la couleur de leurs cheveux et de leur tenue avec leur corporate branding (enfin, c’est plutôt le branding qui rappelle leur style à la base…). Une super idée pour une page Insta au top! Si tu doutes, tu peux aussi tester de différents vêtements lors du shooting (sans nous faire un strip-tease au milieu du bureau!), par exemple avec ou sans veste. Les couleurs t’importent peu car tu préfères une photo noir-blanc? On te conseille de quand même la faire en couleur et d’avoir une copie noir-blanc en le demandant au photographe ou en la modifiant toi-même. En suivant ces quelques tuyaux, tu te sentiras bien dans ta peau lors du shooting et ça fait déjà la moitié du job!

Détends-toi

Facile à dire… On est tous tellement à l’aise de se retrouver seul devant un gros objectif et de sourire sur commande… Si tu as suivi nos conseils au niveau du look, tu devrais déjà avoir cette dose de confort et de confiance en toi qui t’aidera à te détendre. Mais on sait bien qu’on ne maitrise pas tout dans nos journées… On n’est pas à l’abri d’un embouteillage ou de la prise de tête du matin qui nous rendra nerveux jusqu’au fameux shooting photo… Avant d’arriver au rendez-vous, prends donc un petit temps pour laisser un maximum de soucis derrière toi et ne garder aucune trace de tension dans les traits de ton visage. Ce qui marche pour nous, c’est tout simplement la respiration. On prend 5 minutes pour respirer de manière très régulière: on inspire en comptant jusqu’à 5 et on expire encore sur 5 temps. Si ça ne suffit pas, on met une musique qu’on adore et on chante à fond dans la voiture!

Souris! … ou pas!

Souris or not souris, that is the question! Franchement, à part si tu veux te lancer dans le mannequinat, le sourire c’est presque obligatoire pour une photo portrait réussie. Mais comme pour les vêtements, il faut que tu te sentes bien et que ça te ressemble! Certaines personnes vont nous décocher leur plus beau sourire à 32 dents et le résultat sera nickel. Pour d’autres, ce sera forcé, ça manquera de naturel et on aura limite froid dans le dos en voyant le cliché… Si tu es plus à l’aise comme ça, le sourire «bouche fermée» convient parfaitement et sera même plus «passe partout». Ben oui, imagine qu’un journaliste veuille t’interviewer pour un sujet grave et que tu n’aies que ton portrait «pepsodent» sous la main, ça la fout mal (et c’est du vécu…). Dans le cas du shooting organisé par Bouleau, les participants recevront plusieurs photos. N’hésite pas à tester toute ta gamme de sourires!

Mets-toi en condition

On y est, tu es détendu, tu as exercé tes plus beaux sourires et te voilà devant l’objectif. Même en étant préparé, la situation est un peu intimidante. Pour garantir un résultat dont tu seras fier, rappelle-toi que ce n’est pas pour David que tu t’es fait beau aujourd’hui (même s’il est très sympa, sans rancune, David!). C’est pour tes clients, actuels, mais surtout futurs! Alors, oublie l’objectif et imagine que des personnes souriantes et bienveillantes se trouvent en face de toi, à qui tu aimerais faire bonne impression.

David Wägli, photographe et membre de Bouleau
David, qui se demande s'il a bien fait de nous dire oui

Pense aussi à ta position. Ce n’est pas toujours naturel de rester debout, face caméra, même si le résultat peut être parfait. Essaie de te mettre un peu de trois quarts, le visage et le regard tourné face à l’appareil. Tes yeux peuvent aussi fixer un point de l’objectif légèrement à ta gauche, au lieu du plein centre. Si tu veux t’inspirer, jette un oeil à la page des membres de Bouleau! Laisse le photographe te guider sur le moment, c’est lui le pro!

Pourquoi pas une touche d’originalité!

Tu as envie de te démarquer? Top, vas-y! Avant de te lancer dans une mise en scène originale, pense à l’utilisation que tu feras de cette photo. Ça peut effectivement être très utile d’avoir des clichés un peu différents par exemple pour tes réseaux sociaux ou si tu publies plusieurs photos de toi sur ton site internet. Tu peux amener une touche d’originalité grâce à un accessoire, mais il faut bien sûr qu’il reste cohérent avec ton domaine d’activité. Par exemple, si tu es vidéaste, pourquoi ne pas poser avec ta caméra? Fais quelques tests devant ton miroir avant le shooting. Certaines personnes seront plus à l’aise avec un objet dans la main. Pour d’autres, au contraire, le résultat ne sera pas naturel. Tu peux aussi adopter une pose un peu différente. Par exemple en pointant du doigt l’objectif (si tu veux challenger tes clients!) ou les mains jointes (si tu es dans le domaine du bien-être). Si tu travailles principalement à l’extérieur ou si tu es plus détendu dans ton élément plutôt que dans un studio, tu peux aussi demander à David un devis pour un shooting entièrement personnalisé! Dis-toi quand même que les photos originales seraient un petit plus et qu’elles ne remplaceront jamais un portrait plus «passe partout».

L’importance du format

Voilà encore une bonne raison de faire appel à un photographe professionnel. Tu recevras tes clichés en haute résolution, pour qu’elles apparaissent toujours bien nettes et pas pixellisées. La taille la plus pratique est celle des photos d’identité, à savoir 6,5 cm x 4,5 cm. Pour le format, le mieux est le .jpg. Tu pourras être amené à traiter légèrement ta photo, suivant les utilisations. Par exemple, on peut te demander une photo noir-blanc, carrée ou un peu moins lourde. Tu as la possibilité d’effectuer ces modifications avec un programme gratuit qu’on trouve de base sur tous les ordinateurs Mac ou PC. Le principal c’est de toujours conserver les originaux livrés par le photographe et de créer des copies si tu veux changer le format. Ce n’est pas une règle immuable, mais en général 1 MG représente le bon poids pour une photo de qualité, que tu pourras quand même transmettre par e-mail sans devoir passer par un système d’envoi de gros fichiers.

Quand c’est fini… recommence!

Hé oui, on vieillit ma pauvre Lucette! Et surtout, on change! On maigrit, on grossit, on se coupe les cheveux (ou on les perd). C’est la vie! D’où l’importance d’avoir toujours sous la main des photos qui collent à la réalité. Peut-être que tu vas aussi changer de domaine d’activité avec le temps et tu voudras l’exprimer en image. Franchement, ce n’est pas une bonne idée de vouloir se montrer plus jeune ou tout simplement différent de la personne qu’on est. Ça ne reflète que nos propres complexes, alors que dans l’écrasante majorité des cas, ceux qui nous entourent préfèrent nous voir en photo tels que nous sommes dans la vie. AU-THEN-TI-CI-TÉ! C’est une valeur méga-importante dans les affaires aujourd’hui. Peut-être que tu ne penses pas avoir besoin d’un nouveau portrait, mais grâce au photoshooting de Bouleau, ça ne te coûte rien. Alors, fais-le, et tu te rendras certainement compte plus tard que c’était bien utile… Par la suite, essaie de garder une régularité. Le photoshooting peut constituer ton petit rituel annuel, un cadeau que tu t’offres pour ton autopromo! Et, qui sait, ça deviendra éventuellement aussi une tradition du Bouleau Network!

Partage cet article !

Facebook
LinkedIn
Email

Dans la même catégorie

Quel réseau social pour ton business?
Les membres de Bouleau et leurs invités se sont réunis...
Une soirée sous le signe du réseau
Lors du plus grand événement jamais organisé par Bouleau, on...
Joëlle Cornuz: «chaque rencontre est un trésor»
Elle se définit elle-même comme une architecte du collectif ou...